©Blanche Bougeois
Electro
(Paris (75))
Sampling

Personnes à mobilité réduiteDéficients auditifsDéficients mentaux

Passionné de cinéma d'horreur, de jeux vidéo et de comédies romantiques, Borussia travaille sa musique avec un outil et un seul : Ableton Live et quelques milliards de samples. Il se présente lui-même avec ces mots : J'adore chercher de la musique de club jouer de la musique de club et fabriquer de la musique de club. Le ton est donné. Pas de club pour cette date aux Sables d'Olonne, mais on sait que le Jardin du Tribunal peut très bien se transformer en dancefloor géant.